Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

La consommation énergétique d’une maison en bois

Aujourd’hui la consommation énergétique est au cœur de toutes les préoccupations. En effet, les maisons à faible consommation énergétique sont particulièrement appréciées. La réglementation exige aussi pour les constructions neuves qui ont été réalisées après le 1er janvier 2013 d’avoir une faible consommation énergétique. Elles doivent répondre aux normes de la RT2012 qui sera bientôt remplacé par la RT2020. La maison en bois se place en bonne position dans ce contexte, car elle est performante et moins énergivore. Mais ce n’est pas le seul avantage de ce type de construction.

Maison en bois : moins énergivore, une plus grande efficacité énergétique

Le bois est matériau noble qui donne du charme et un cachet chaleureux. Mais ses avantages dans la construction sont bien plus larges. Une maison en bois consomme moins d’énergie et apporte une plus grande efficacité énergétique. Ce matériau a une bonne capacité de conservation de l’énergie. Lorsqu’il fait chaud, le mur en bois retient et conserve la chaleur. Une fois que la température baisse la nuit, par exemple, le bois libère la chaleur qu’il a stockée.

Cela permet d’avoir à l’intérieur une température toujours identique. La maison garde ainsi un meilleur confort et une température toujours stable. Le bois permet d’établir un balancement pour gérer les variations de température durant les saisons. Il joue dans ce cas le rôle de régulateur. Ainsi en période où il fait chaud, à l’intérieur il y a de la fraîcheur. Lors de grand froid, le bois libère la chaleur pour réchauffer. Au final, la maison en bois consomme moins d’énergie, car le besoin est réduit. Le bois fournit déjà une grande partie de la ressource énergétique pour que l’habitat soit confortable. L’investissement en chauffage et en climatisation est réduit.

Pour augmenter encore plus son efficacité énergétique et voir les améliorations possibles ou certaines erreurs à corriger, la contribution d’un professionnel est requise. Des entreprises comme BET AEF réalisent dans les règles de l’art des études thermiques pour réduire encore plus la consommation énergétique et pour réduire les déperditions sans pour autant réduire le confort. L’entreprise se situe à Montpellier et peut intervenir dans toute la France. Elle propose un accompagnement en trois étapes : à la conception du projet, durant sa réalisation et après. Elle possède une expérience probante dans les études thermiques.

maison en bois

Une construction saine et respectueuse de l’environnement

Dans la construction neuve, les déchets émis sont une des mesures qui évalue si une construction est saine, par conséquent si elle respecte l’environnement. La maison en bois répond parfaitement à ces exigences. Il faut savoir qu’elle est classée parmi les constructions qualifiées de sèches. L’utilisation de l’eau est réduite contrairement à une maison en parpaings, par exemple.

Cela implique également aussi une réduction des matériaux polluants. Dans une construction en bois, les déchets sont réduits, il y a moins de débris et de gravats. Le peu qui reste est encore recyclable. La maison en bois est également saine, car l’air qui y circule est plus sain, grâce à l’absence de matériau agressif. Le pourcentage d’éléments allergènes est très bas. Il est plus adapté aux personnes qui ont des problèmes d’allergie.

En plus, elle émet moins de gaz et stocke très peu de gaz carbonique. Toujours dans ce sens, le bois subit très peu de transformation, ce qui le rend moins polluant. Après des années d’existence, lorsqu’une rénovation est indispensable, le bois en fin de vie peut encore être récupéré et servir dans d’autres domaines.

Une maison en bois offre une meilleure adaptation

La maison en bois est appréciée pour sa capacité d’adaptation. Parmi les contraintes qui constituent une vraie difficulté dans la construction, on retrouve la nature du sol. Il est toujours difficile de construire sur un sol à faible portance ou encore un terrain en pente. Ces contraintes ne sont pas des obstacles pour une maison en bois. En effet, c’est une construction légère contrairement au béton, par exemple.

Les fondations sont moins compliquées à réaliser, car elles n’ont pas à supporter une construction pesante. Le bois s’accommode parfaitement avec un sol à faible portance. Il en est de même lorsque le terrain est en pente. C’est un défi qui peut être relevé avec une construction en bois. Les constructeurs résolvent le problème en mettant en place des pilotis qui rectifient immédiatement la différence de niveau.

Une maison plus économique

Un autre avantage considérable d’une maison en bois est qu’elle est économique, à court et à long terme. À court terme, parce que la construction prend moins de temps qu’une maison qui a comme matériau de base le béton. Contrairement à ce dernier, le bois ne nécessite pas de temps de séchage. Dans la gamme des maisons en kit, l’assemblage est bien plus facile. Dans le transport, le bois est bien plus facile à gérer. Au final, il y a moins de dépense en main d’œuvre, ce qui compense nettement le coût élevé du bois. À long terme, les économies se ressentent au niveau de la facture énergétique. Comme il a été dit plus haut, la maison en bois est moins énergivore grâce à sa capacité de stockage de la chaleur et de son adaptation à la fraîcheur.

Plus de possibilités en termes de design

Le bois est un matériau qui offre de nombreuses possibilités niveau design. Sa flexibilité donne plus de marge de manœuvre dans la conception et permet de faire de nombreuses modifications. Contrairement au béton qui est difficile à modeler, le bois qui se présente en rame peut être facilement coupé et formé selon les besoins. Les essences sont en outre variées, le choix est large, pouvant offrir des résultats différents qui sont souvent authentiques.

À travers cet article, vous avez pu constater que le bois est un matériau écologique, moins énergivore, économique, donnant plus de possibilités dans le design. Avec de bons traitements, la durabilité augmente considérablement et ses performances sont multipliées. Rien n’empêche également de l’associer avec d’autres matériaux comme le métal, le béton ou la brique.